traumatisme et choc émotionnel : l’aide de l’hypnose

hypnotherapie pour se remettre d'un choc

A quoi peut on reconnaitre un traumatisme ? A sa mémoire et aux stratégies d’adaptations! Amnésiés ou clairs comme si cela s’était passé hier, cachés, passés sous silence ou exprimés, les souvenirs peuvent hanter nos nuits, nous emmener dans une rêverie lors d’un trajet en voiture, impacter nos relations, s’ancrer dans des réactions physiques « incompréhensibles » sans même qu’on les relie à ça.

Il n’est pas possible, ou ce serait l’exception extraordinaire, de passer une vie en ne vivant aucun choc émotionnel ou traumatisme plus ou moins impactant. Tous n’emmènent pas au stress post traumatique. Décès, accidents, annonce de maladie, viol, inceste, agressions, cambriolage, maltraitance, trahisons, attentats, séparations, harcèlements, mauvaises rencontres amoureuses… Au cours d’une vie jonchée d’expériences, nous serons parfois fortement fragilisés. Pourtant, même victime, un sentiment de culpabilité s’installe quasiment systématiquement, des scenario de « si….alors…. » dans lesquels on réinvente le passé et dans lesquels on joue avec « nos fantômes ». Les flashs, les blocages, les réactions sont multiples.

Lorsque l’on souffre on veut se débarrasser de ce qui nous fait mal le plus vite possible et il est très humain de mettre les douleurs sous le tapis ou dans une boite bien fermée. Sauf que, cette boite à tendance à se rouvrir toute seule ou à tout faire pour qu’on aille vers elle! Notre mémoire, même inconsciente est réactivé bien malgré nous sans même que nous soyons capable d’y relier nos réactions. La fuite est une stratégie anesthésique qui marche un temps. Peut être le temps nécessaire pour avoir les ressources de faire face. Vous ne pouvez pas changer ce qui s’est passé. Moi non plus d’ailleurs. Par contre, ensemble, nous allons faire face et exprimer sans nous y perdre dans des réévocations incessantes ou violentes de détails. Cela serait inutile et contre productif.. Nous préférons déployer nos efforts à désensibiliser des émotions et des réactions, transformer les conséquences et les mauvais apprentissages liés à ca. Une sorte de nettoyage des mémoires.

apres le traumatisme

 » Tomber est humain, mais se relever, c’est divin ».